Morasha

Beit Midrash et approfondissement identitaire,
dans le respect des différentes traditions et identités

Le programme de Kol Israël Haverim, Morasha, intervient au sein des écoles laïques pour présenter un judaïsme israélien inclusif en mettant l'accent sur la périphérie socio-géographique du pays. Ce programme accompagne la direction des établissements, le corps enseignant, ainsi que le leadership des élèves, autour des valeurs du judaïsme israélien. Cet approfondissement conduit à une action sociale, en parallèle à une connaissance de l'éventail des identités au sein de la société israélienne et au renforcement de la capacité à étudier ensemble, au Beit Midrash.

Morasha accompagne la direction de l'école dans l'instauration de nouvelles pratiques scolaires, d'opportunités éducatives, et crée un impact sur l'ensemble de l'espace scolaire. Le programme met en place un coordinateur scolaire en charge de promouvoir le concept "judaïsme israélien" au sein de l'école. Il forme les enseignants à diriger des processus d'apprentissage traitant de l'approfondissement de l'identité juive israélienne, et met sur pied des groupes de jeunes élèves leaders, qui apprennent cette pédagogie et guident eux-mêmes d'autres élèves, lesquels étudient en binôme dans leur classe et lors de projets scolaires.

Les processus d'analyse de l'identité juive israélienne, dans la diversité des voix et des traditions au sein de la société israélienne, encouragent chaque élève de l'établissement, et notamment l'élève traditionnaliste, à apporter sa voix personnelle ; ils l'invitent également à se rattacher à la tradition juive sépharade. L'apprentissage d'une pédagogie de dialogue, en petits groupes, favorise la participation de chaque élève et permet de s'épanouir à ceux qui, parfois, ne parviennent pas s'exprimer dans le strict cadre scolaire.

Le programme Morasha est soutenu par les Fondations Pozen, Maïmonide, Abelesz et Adélis, les Fédérations juives de Chicago, Philadelphie et MetroWest, ainsi que par le département Patrimoine au ministère de l'Education et le département pour la Culture Juive.

Morasha accompagne chaque année environ 1000 enseignants et 3000 élèves, au sein de 18 écoles laïques.